DPI unique à l’Hopital Nord-Ouest, grâce à Easily GHT !

Le groupement hospitalier de territoire (GHT) Rhône nord-Beaujolais-Dombes est le premier à annoncer son entrée dans une phase opérationnelle au niveau du système d’information (SI). Le CH de Villefranche-sur-Saône, en direction commune avec les CH de Tarare (Rhône) et Trévoux (Ain), Hôpital Nord-Ouest, sont en effet en train de mettre en place le dossier patient informatisé (DPI) unique autour de la solution Easily*. Le GHT a demandé en effet au groupement d’intérêt économique (GIE) Hopsis, en charge de la diffusion du logiciel, et aux Hospices civils de Lyon (HCL) de lui installer “une solution centralisée dans le but de fluidifier la circulation d’information en son sein, indique l’Hôpital Nord-Ouest dans un communiqué. L’idée sera d’étendre par la suite le périmètre d’Easily aux quatre autres établissements composant le GHT, à savoir le CH de Belleville, les hôpitaux de proximité de Beaujeu et de Grandris Haute-Azergues (Rhône) et de l’hôpital psychiatrique de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. Ces derniers sont d’accord pour déployer cet outil mais en suivant un calendrier qui leur est propre et surtout en fonction de leurs possibilités financières.

Le 14 novembre dernier, donc, la bascule sur la brique “agendas de rendez-vous médicaux” d’Easily a été réalisée avec succès en mode big bang sur les hôpitaux de Villefranche et de Trévoux, soit sur 450 utilisateurs au total. En amont, un travail de paramétrage et de formation des utilisateurs a été réalisé. Une prochaine étape sera franchie en juin prochain avec le déploiement du nouveau DPI unique sur le volet social. Ensuite, tous les professionnels de santé seront équipés avec le dossier de soins, le dossier médical et le dossier prescription, programmé d’ici fin 2017-début 2018 sur les trois CH et selon un plan qui a été validé par le comité stratégique du GHT. À terme, Easily permettra de proposer : des services en ligne pour le patient, une gestion de parcours coordonnés, l’intégration de la télémédecine, les échanges dématérialisés avec les professionnels de santé de ville, etc.

L’Hôpital Nord-Ouest précise que c’est bien dans le contexte de projet médical partagé (PMP) et de stratégie de système d’information commun que ses trois établissements ont décidé de mettre en place le DPI unique. Il rappelle que, en direction commune et en communauté hospitalière de territoire (CHT) depuis 2010-2012, ils ont démarré leur convergence avec la création d’une direction informatique commune en 2014. En janvier 2015, un serveur d’authentification et une gestion administrative du patient uniques ont été créés. En outre, il cite, comme préalable à la mise en place d’un tel projet, la création d’une direction de l’organisation des SI unique dès 2014 et d’un comité de l’organisation du SI. Par ailleurs, depuis 2013, les CH de Trévoux et Villefranche-sur-Saône utilisent le même dossier patient.